• isabelledesmazures

Pourquoi démarrer sa présentation orale par une question ?

Dernière mise à jour : févr. 19



















Lorsque c’est à votre tour de donner votre avis, de présenter un sujet ou de démarrer une conférence, sachez que tout se joue dans les premiers instants !


Votre introduction doit immédiatement réveiller un public somnolent, surprendre les plus blasés, rendre curieux les imperturbables et déranger les sceptiques.


Etre intéressant dès le départ vous place comme favori dans la course pour être écouté plus longuement. Par conséquent soignez votre introduction pour capter l’attention de votre auditoire


Utilisez le moment ou votre public est le plus concentré pour tout donner !

En préambule, il faut savoir que la meilleure écoute se fait dans les 5 premières minutes ensuite l’attention de votre interlocuteur décroit lentement et chute sérieusement après 20 minutes.


C’est pourquoi, il est conseillé de ne pas dépasser 20 minutes de présentation au risque de se retrouver face à un public proche de la somnolence.


Par conséquent, votre message fort, doit être mentionné tout de suite après une courte introduction de manière à maintenir l’attention.


  • 5 minutes : Introduction et annonce du message fort, promesse alléchante…

  • 15 minutes : Argumentation et répétition du message principal en conclusion pour rappel. Ce sont les derniers mots que votre public retiendra.

Questionnez votre public, ça le réveillera !

La question est une bonne technique d’introduction. Elle est souvent utilisée dans la vente ou la publicité pour entraîner le public dans l’univers souhaité.


Ensuite à vous de développer votre réponse à cette question dans le reste de votre de votre discours.


Voyons ensemble quelques mots pour introduire votre question :


  • Combien de fois vous êtes-vous demandé… ?

  • Savez-vous que...?

  • Aimeriez-vous… ?

  • Ne vous est-il jamais arrivé de… ?

  • Est-il bien vrai que… ?

  • Avez-vous remarqué que ?

  • Avez-vous déjà pensé à … ?

  • Comment serait……si…. ?


Avec une question, vous susciterez de la curiosité. Tout personne à qui l’on pose une question à soit envie d’y répondre, soit souhaite entendre la réponse.


Cette question d’ailleurs peut-être être accompagnée d’une diapo avec une image forte pour renforcer l’attention. Attention ne pas mettre une diapo avec trop d’informations au risque de brouiller votre message.


Voyons ensemble un exemple que j’aime à rappeler car il très parlant...

Imaginez que vous êtes membre d’une ONG et vous êtes dans une phase de récolte de de fonds financiers pour diminuer la faim dans les pays d’Afrique. Vaste programme...


Votre question de démarrage pourrait être celle-ci :

"Savez-vous ce que mange un petit africain par jour ? "


Ensuite faites un silence et envoyez la diapo avec une photo au centre, une tasse rouge ! Pas très grande pour avoir une sensation de petitesse... et pointez là du doigt !


Puis, rajoutez : " voilà sa quantité de nourriture par jour ! "

Et enchaînez par : " Vous imaginez ça pour vos enfants ? "


Avec cette question, vous ferez appel à leur imagination pour déclencher une forte émotion. Ca y est, ils sont à l'écoute.


A noter que j’aurai pu faire encore plus culpabilisant en rajoutant la jolie bouille d’un petit enfant ! Mais ne tombons pas dans l’excès, recherchez toujours la finesse.


A bientôt !



6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout