Rechercher
  • Isabelle Desmazures

L'unique méthode pour gérer son stress A L'ORAL

Il y a deux semaines, une cliente m’a demandé comment faire pour ne plus être stressée à chaque présentation de projet.


J’avais envie de lui répondre : « Faites-moi confiance, c’est tout ! »


Mais je savais que c’était ridicule à ce stade de notre rencontre !


Mais la vérité n’est pas loin ! La confiance est primordiale dans un accompagnement puisqu’il faut accepter de se livrer pour canaliser cette vilaine peur.


Le premier problème vient de la peur d’avoir peur !

L’imagination en est la cause, car elle vous plonge dans la spirale de la dévalorisation ! Pas étonnant que le jour J, la panique soit au rendez-vous !


➡️ Le cerveau garde en mémoire ces mauvaises vibrations et vous fait revivre émotionnellement ce que vous avez pensé de vous et de la situation ! C’est aussi simple que ça !


✔️ Heureusement, plusieurs techniques existent pour palier à ce problème comme par exemple l’art de la respiration, la visualisation, l’ancrage psychologique, etc.

Je dirais que ces techniques ne sont qu’une partie de la solution.


✔️ Deux autres parties sont importantes en communication orale : le fond de son intervention et la forme : sa manière de transmettre le tout avec authenticité.


✔️ Face à un professionnel, décortiquer et expliquer le sujet de son intervention procurent le meilleur moyen de la mémoriser, mais surtout de se détourner de sa peur en pensant à des faits précis.


✔️ Chaque point clé devient clair dans votre esprit, comme si une image vous apparaissait à chaque fois que vous le prononcez. La confiance s’installe au fur et à mesure vous rendant à l’aise car tout devient précis, palpable.


✔️ Autre avantage non-négligeable, ce travail permet de structurer son intervention en s’appuyant sur les codes de l’art oratoire, si différents de l’écrit !


✔️ Ensuite, tel un chef d’orchestre, l’accompagnant doit vous guider pour mettre en scène votre intervention en prenant appui sur votre manière innée de vous exprimer, tout en veillant à corriger certains gestes parasites, tics de langage...


✔️ Rester soi-même est la meilleure solution pour gagner en confiance. Inutile de vouloir ressembler à Paul qui s’exprime comme un dieu ou à Anaïs qui fait rire l’assemblée. Rien ne sert de sur-jouer, juste Be yourself !


✔️ J’en terminerai par l’importance du training intensif. Répéter encore et encore fait partie de la méthode pour créer des automatismes.


Souvenez-vous du jour où vous avez appris à faire du vélo !

Vos petites roulettes dévissées, la crainte voire la peur s’est installée malgré l’envie de faire comme les grands. Mais à force d’entrainement, vous vous êtes lancé libre comme l’air sur les chemins de la découverte !


Après plus de 35 ans de métier, c’est l’unique solution que je connaisse pour ne plus vivre ses prises de parole en public comme une épreuve, mais plutôt comme un plaisir !


A bientôt !