• isabelledesmazures

Pourquoi ne choisir qu'un seul message

Mis à jour : févr. 19

Choisissez votre message principal avant d’écrire, c’est la règle !

Réfléchir au message principal est la règle d’or pour dérouler parfaitement votre intervention orale. C’est à partir de ce message que vous construirez vos briques une par une.

Un petit conseil : ne faites pas l’erreur d’évoquer plusieurs messages à la fois de peur de ne pas tout dire en une seule fois. Notre cerveau, si bien fait soit-il ne peut mémoriser plusieurs idées en si peu de temps ! Même si vous avez 20 minutes de présentation.


Par conséquent, demandez-vous quelle serait l’idée principale que vous souhaiteriez défendre à tout prix ou informer en priorité ou sur quoi devriez-vous convaincre absolument.

Cette réflexion est majeure pour déterminer votre message principal et construire votre plan. Pour vous faciliter la tâche, raisonnez en ces termes : • « Voici ce que mon public pense de mon sujet avant mon intervention » • « Voici ce que je souhaite qu’il en pense après mon intervention » Comme je ne sais pas ce que vous faites dans la vie professionnelle, au risque de me tromper, nous allons voir ensemble un exemple Loisir pour illustrer mes propos. Campons le décor si vous voulez bien : imaginez que vous partez en vacances avec vos amis, vous êtes un petit groupe de 6 personnes. Chacun doit proposer une idée…


Je ne vous cache pas que mon exemple sent l’embrouille à plein nez, surtout, si le groupe a des attentes différentes ! Avant de se mettre d’accord, il peut se passer 3 ans !


Mais n’ayons pas peur des défis ! Vous avez fait vos recherches et bingo, vous avez trouvé le lieu des vacances à proposer à vos amis.


Une alternative s’offre à vous :


Pour pourriez imposer votre préférence d’entrée de jeu : la randonnée ! Sauf que votre ami Cyril est plus apte à préparer les apéros, à rester 3 heures à table en enchaînant sur une sieste ! Quant à sa femme, elle préfère la bronzette toute la journée ! Loïc, quant à lui préfère les visites des villages typiques et sa femme les musées… Je fais l’impasse sur la 5e personne du groupe !


Mais vous êtes sage et vous convenez d’un endroit où chacun pourra profiter à sa guide de ses vacances, sans faire la tête. Cette alternative fonctionne toujours mieux, vous en conviendrez.


Votre message principal, synthétisé sera donc : j’ai dégoté un petit bijou ! Un lieu plus que sympa qui nous conviendra à tous !


Puis vous déclinerez 3 points :


- Un lieu où chacun aura son indépendance… Où l’on se retrouvera pour de belles tranches de rigolades pendant les repas.

- Une situation géographique qui permet à la fois de faire bronzette et du tourisme culturel.

- Un paysage à couper le souffle pour quelques randonnées, histoire de brûler nos calories et en prendre plein les yeux.


Agrémenter de photos sur chaque point évoqué plus haut que vous aurez chopé sur Internet !


Il n’y a qu’un seul message : un lieu unique qui convient à tout le monde.


Vous ne les embrouillez pas sur la logistique, les horaires de départ et d’arrivée, le climat, la langue, la durée, le prix…


Vous ne parlez pas non plus de votre préférence en premier, c’est important pour éviter qu’ils partent dans leur fort intérieur : « Ben, tu m’étonnes ! Encore ces foutues randonnées ! »


Vous misez sur un seul message fort qui suscitera leur attention dès le départ.

Dans le domaine professionnel, votre message unique sera celui qui reflète le plus le bénéfice que vous apporterez à votre public : vos clients, vos salariés, votre boss, votre équipe…

Vous allez me dire : oui, mais vous êtes marrante vous ! Cela nécessite de connaître ses interlocuteurs ! Les amis, c’est une chose ! Oui, vous avez raison… Avant de déterminer votre message principal, votre toute première étape consistera à connaître vos interlocuteurs… C'est toujours un risque de vous exprimer si vous ne savez pas ce qui va plaire ! Les personnes ne vous écouteront que si vous leur parlez de leur propre intérêt… C’est humain, je n’y peux rien ! Pour résumer : un seul message fort décliné par la suite dans votre présentation. Ce message, traduit en mots forts sera votre introduction, mais également votre conclusion. En effet, en fin de discours, la répétition de ce message sera votre meilleure alliée pour favoriser sa mémorisation. Elle s’inscrira plus facilement dans le cerveau de vos interlocuteurs. On entend souvent dire : « C’est le dernier qui a parlé qui a raison ». Cette règle s’applique aussi au discours. C’est la dernière phrase que vos interlocuteurs entendront qui restera dans leur esprit le plus longtemps possible ! Prenons un exemple pour voir le choix des mots et son impact : Exemple 1 : « Aujourd’hui, je vais vous présenter une formation en E-learning pour monter en compétences sur le sujet de la communication orale et plus spécifiquement en matière d’Elevator pitch. Pour que vous sachiez vous présenter en toutes circonstances. » Bien que ce soit tout à fait vrai, c’est lourd ! Alors, je reprends ! Je coupe, je change quelques mots et je ne dévoile pas tout, histoire d’attirer l’attention sur ce que j'aurai à dire par la suite ! Exemple 2 :

« Aujourd’hui, vous allez découvrir comment vous présenter avec confiance et convaincre en moins de 2 minutes que vous êtes le meilleur choix ! »


Avouez que c'est mieux non ? Message plus court, message mieux mémorisé !

Une fois votre message créé, vous construirez le corps de votre discours à partir de là.

N’ayez pas peur de faire de sérieux raccourcis puisque vous allez dérouler votre intervention. Votre public doit ressentir qu’il a intérêt à vous écouter au risque de passer à côté de quelque chose d’important.

Tous les mots ne sont pas tous utiles à l’oral, ni sur Internet d’ailleurs. Nous sommes dans une société où désormais nous zappons d’un sujet à l’autre à la vitesse d’un éclair, où nous écoutons une personne en écrivant un message sur son portable tout en pensant au déroulement de notre futur weekend !


D'où l'importance d'un message unique, clair et concis pour être entendu, compris et retenu !

À bientôt !